Démission du HCB de 7 associations représentées au CEES

Le HCB regrette la démission de 7 associations représentées au CEES : Les Amis de la Terre, France Nature environnement, Greenpeace, l’Union nationale de l’apiculture française, la Confédération paysanne, la Fédération de l’agriculture biologique et le Réseau semences paysannes.

Le HCB réunit 40 scientifiques, dans son Comité scientifique, et, dans son Comité économique, éthique et social, 33 membres, représentants d’organisations et d’institutions, d’horizon divers, tous invités à réfléchir et débattre dans un cadre démocratique et transparent. La démocratie au sein du HCB, c’est permettre à chacun de s’exprimer clairement en amont des discussions et en séance. C’est aussi respecter le règlement du HCB sur lequel tous les membres se sont accordés. C’est enfin prendre la responsabilité d’affirmer ses divergences de telle sorte qu’elles puissent être prises en compte.

Ni la démission, ni le boycott ne sont des solutions pour faire progresser le débat et éclairer la décision publique. La richesse et l’originalité du HCB résident dans la diversité des points de vue exprimés. C’est dans cette optique que le HCB poursuit ses travaux et qu’il invite les organisations démissionnaires à reconsidérer leur position.