Le HCB réfléchit à son fonctionnement

La présidente du HCB, Christine Noiville, a souhaité qu’une réflexion ait lieu sur le fonctionnement et les productions du HCB. Cette réflexion, conduite par un médiateur externe, a été engagée en février 2016 et a abouti à un projet de recommandations concluant à de nécessaires améliorations (formalisme des procédures, conduite des débats au sein des comités, traitement des divergences, etc.). Ces recommandations seront présentées dans chaque comité puis remonteront au Bureau et donneront lieu à des décisions. 

Approcher de façon plurielle les questions importantes et compliquées que soulèvent les biotechnologies : pour satisfaire au mieux cet enjeu, le HCB doit s’adapter.