A propos du HCB

Créé par la Loi du 25 juin 2008 relative aux organismes génétiquement modifiés, le Haut Conseil des biotechnologies est placé auprès des ministères chargés de l’Environnement, de l’Agriculture, de la Recherche, de la Santé et de la Consommation. Il évalue les risques liés aux utilisations des biotechnologies et se prononce notamment sur leurs impacts sur l’environnement et la santé publique. Il en analyse également les aspects socio-économiques et se penche sur les questions éthiques qu’elles soulèvent.

Par ses avis, le HCB éclaire les autorités publiques sur toutes les questions relatives aux biotechnologies. Le plus souvent saisi par les autorités compétentes françaises, il peut l’être également par des parlementaires, des députés, des sénateurs ou des associations.