LE CORRE Valérie

Valérie Le Corre
CS

Valérie Le Corre est chargée de recherche à l’INRA. Ses travaux portent sur l’évolution des populations de plantes adventices (dites « mauvaises herbes ») en réponse aux conditions environnementales qui prévalent dans les milieux agricoles. Elle s’intéresse particulièrement au déterminisme génétique et à l’évolution des résistances aux herbicides, mais également aux traits d’histoire de vie des espèces adventices naturelles : précocité de floraison, dormance des semences. La diversité génétique des adventices, leur structure en population et les processus de dispersion et de flux de gènes dans les paysages agricoles sont étudiés via l’utilisation de marqueurs moléculaires. Enfin, elle s’intéresse également aux relations entre la diversité intraspécifique et la diversité interspécifique (taxonomique et fonctionnelleà à l’échelle des communautés végétales.