VAN PRAET Michel

CEES

Michel Van Praët, membre du Comité national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé, est professeur émérite du Muséum national d’histoire naturelle. Son doctorat ès-sciences et ses publications de biologie de marine portent sur plusieurs espèces de cnidaires. Leur utilisation comme indicateurs écophysiologiques, l’on conduit entre autres à coordonner le programme d’étude du Muséum sur les pollutions de l’Amoco Cadiz, à participer à la première exploration biologique des sources hydrothermales océaniques, à montrer dès 1984 que le blanchiment des coraux correspond à des perturbations environnementales touchant en particulier leurs zooxanthelles symbiotiques. En 1986, il rédige le synopsis de la galerie de l’évolution dont il dirigera la conception muséologique. Depuis, ses recherches portent principalement sur la perception des sciences par les publics et la responsabilité sociale des musées et de leurs professionnels. Il fut à ce titre corédacteur des deux dernières versions du code de déontologie du Conseil international des musées (ICOM).